• Les IEM - Instituts d’éducation motrice :

    LES IEM accueillent des enfants ou adolescents présentant une déficience motrice, quelle qu’en soit la cause. 

    Ils assurent le suivi médical, la scolarisation et la formation générale et professionnelle des enfants ou adolescents accueillis.

    Les élèves, chaque fois que possible, sont pris en charge à temps partiel ou à temps plein dans un établissement scolaire ordinaire. Pour chaque élève, un projet individualisé d’accompagnement est établi à partir de leur PPS.

     

     


    votre commentaire
  • Les ITEP - Instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques :

    D’après le décret qui les défini, les ITEP « accueillent les enfants, adolescents ou jeunes adultes qui présentent des difficultés psychologiques dont l'expression, notamment l'intensité des troubles du comportement, perturbe gravement la socialisation et l'accès aux apprentissages. Ces enfants, adolescents et jeunes adultes se trouvent, malgré des potentialités intellectuelles et cognitives préservées, engagés dans un processus handicapant qui nécessite le recours à des actions conjuguées et à un accompagnement personnalisé ». 

    Les enfants sont accueillis par une équipe pluridisciplinaire (médicale, paramédicale, enseignante et psychologique) qui propose un projet personnalisé d’accompagnement (PPA) pour chaque élève.

    Certains ITEP sont en lien avec des SESSAD.

     

     


    votre commentaire
  • Les IME - Instituts médico-éducatifs :

    Les IME accueillent des enfants et des adolescents de 3 à 20 ans ayant une déficience intellectuelle, avec ou sans troubles associés. Ils y reçoivent des soins (suivi psychologique, orthophonie, rééducation, etc.). Des activités sportives et artistiques et des ateliers sont proposées en complément d’un enseignement dans des cours de très courte durée pour 2 à 10 élèves. Pour les plus âgés, des formations sont proposées.

    La mission essentielle de l’IME est d’accompagner les enfants et adolescents vers une insertion sociale et/ou professionnelle. Les apprentissages des élèves sont définis dans un Projet Individualisé d’Accompagnement (PAI).

    Certains IME ont créé des classes spécialisées au sein même des écoles : ce sont les classes externalisées. Elles font partie de l’Unité d’Enseignement de l’IME.

    L’accueil des élèves se fait soit en internat, soit en externat, soit en semi-internat. Parfois, l’accueil est temporaire . 


    votre commentaire
  • ULIS - Unité localisée pour l’inclusion scolaire :

    Les ULIS accueillent des élèves présentant un handicap mental, auditif, visuel ou moteur et pouvant tirer profit d’une inclusion en milieu scolaire ordinaire.

    L'organisation des Ulis correspond à une réponse cohérente aux besoins d'élèves en situation de handicap présentant des :
    - TFC : troubles des fonctions cognitives ou mentales ;
    - TSLA : troubles spécifiques du langage et des apprentissages ;
    - TED : troubles envahissants du développement (dont l'autisme) ;
    - TFM : troubles des fonctions motrices ;
    - TFA : troubles de la fonction auditive ;
    - TFV : troubles de la fonction visuelle ;
    - TMA : troubles multiples associés (pluri-handicap ou maladie invalidante).

    Les missions d’un enseignant affecté en ULIS sont : l’enseignement ; la coordination de l’ULIS et les relations avec les partenaires extérieurs ; le conseil à la communauté éducative.

    Il existe des ULIS école, des ULIS collège et des ULIS lycée. A l'école, les élèves sont au maximum 12 par classe, l'effectif descend à 10 élèves par classe au collège et au lycée. Les élèves peuvent être accueillis en ULIS collège jusqu'à 16 ans. Au delà, ils peuvent être accueillis dans des classes ULIS au sein de lycées professionnels.


    votre commentaire
  • Salut à toustes,

    Aujourd'hui je vous propose une série d'articles sur le monde de l'ASH. J'ai été nommée BD ASH pour la rentrée prochaine, et je dois dire que c'est un grand saut dans l'inconnu. Tantôt l'ASH attire, tantôt il fait peur, tantôt il intrigue mais dans tous les cas, ça reste un monde difficile à cerner lorsqu'on débute dans l'enseignement. 

    Pour me préparer un mon futur poste, j'ai fait quelques recherches afin de connaitre les différentes structures qui peuvent accueillir des élèves handicapés ou en grande difficulté scolaire. Dans une série d'articles, ciblés sur chaque structure, je vais vous proposer les résultats de mes recherches. Elles ne sont pas toujours très approfondies, mais cela permet d'avoir un panorama général de l'ASH.

    Avant de commencer : que signifie ASH ? L'ASH c'est l'Adaptation Scolaire et Scolarisation des élèves Handicapés. Autrement dit, cela concerne les élèves handicapés, mais aussi tous les élèves à besoins éducatifs particuliers (BEP). Pour l'instant, je ne me suis pas intéressée aux élèves à BEP, vous ne trouverez donc pas d'informations sur les élèves allophones, issus de familles itinérantes et du voyage ou encore précoces.

    Voici la liste des structures de l'ASH (cliquez sur le nom pour lire l'article associé) :

    Les CAMSP

     Les CMP

    Les CMPP

    Les CPEA

    Les IEM

    Les IES

    Les IME

    Les ITEP

    Les SAPADH ou SAPAD

    Les SEGPA et EREA

     Les SESSAD

    Les SJDV

    Les SSEFS

    Les ULIS écoles, collèges et lycées

     

    Mes sources :

    Pour écrire cet article, je me suis appuyée sur le site de la DSDEN 56 (partie ASH), sur le guide ASH du SNUIPP, sur le site internet enfant-different.org, sur le site de l'association Gabriel Deshayes, sur le site tousalecole.fr, sur le site education.francetv.fr et sur eduscol.


    votre commentaire